Pages: 1 2 >>

19.06.08

Permalien 09:36:31, par ddufieux Email , 251 mots   French (FR)
Catégories: Non catégorisé

Passage éclair au Cambodge

Au mois de mai, le groupe Rashtram m’a contacté pour obtenir de l’aide pour la mise en place des contrats juridiques des subdivisions ouvertes depuis mon départ: Rashtram Healthcare qui a absorbé Médicom (société d’importation d’appareils médicaux), Rashtram télécomunication (achat d’un espace satellite pour démocratiser l’accés internet à un prix défiant toute concurrence, Rashtram real estate (achat de MBN international qui permet l’acquisition de terrains sur tout le Cambodge)
Je reprends donc l’avion le 1er juin et dès mon arrivée, je contacte mon ami avocat qui possède un cabinet international. Il nous conseillera et mettra tout en place. La phase de prospection est terminée, cette fois il s’agit de mise en place de projets pharaoniques. CBS international basée aux Pays Bas a signé un accord d’exclusivité pour nous fournir des maisons fonctionnant à l’énergie solaire et disposant d’épurateur d’eau.
Un groupe d’ingénieurs est attendu courrant juin. Les terrains acquis sur les plages et dans la ville sont visités par les investisseurs étrangers. Enfin, le projet de l’usine de médicaments génériques aux normes EU va pouvoir voir le jour grâce à l’intervention d’un docteur de renommé mondiale. Entre-temps, le groupe a acquis une joli villa à ma disposition à dix minutes de l’aéroport et 15 mn de nos bureaux. Je repars en France, confiante de l’avenir qui m’attend au Cambodge. Toute l’équipe m’attend avec impatience pour participer au développement du royaume du Cambodge!

19.05.08

Permalien 00:38:36, par ddufieux Email , 209 mots   French (FR)
Catégories: Non catégorisé

Ma rencontre avec Rashtram group

Je venais juste d’arriver à SDV quand j’ai fait ma rencontre en clientèle avec le Groupe Rashtram. Le Président Sunil Gohil était accompagné de son homologue cambodgien le colonel d’armée de l’air Boran Kihev. Ils venaient d’envoyer des énormes Bouddhas sur Amsterdam. Ils voulaient cette fois envoyer des meubles en Honduras et en Espagne. Deux semaines plus tard, ces mêmes personnes m’ont proposé de les suivre dans leurs prospections. Rashtram représente les intérêts d’investisseurs du monde entier. Ils cherchent donc à développer le pays tout en facilitant les investissement étrangers avec des avantages fiscaux considérables. Rashtram s’inscrit comme visionnaire et prospecte à travers tout le pays pour découvrir les richeses exploitables (minneraie, agriculture), les sites d’exploitations touristiques (plages,terrains, îles)mais aussi les télécommunications et le développement des énergies vertes. J’ai ainsi en quelque sorte effectué un double stage. De 18 heures à pas d’heure, je me suis innitiée au monde de la haute finance, de la géopolitique et de la politique. En pleine période électorale, c’est la course aux investisseurs et Rashtram est un groupe bien convoité. Les afters work se terminent au Karaoké bien souvent et il n’est pas rare qu’un ministre s’en donne à coeur joie.

Permalien 00:13:55, par ddufieux Email , 347 mots   French (FR)
Catégories: Non catégorisé

Marketing & Management

Le service commercial de SDV a connu un remaniement. Un commercial trilingue cambodgien est parti vivre aux Etats-Unis et un français a été licencié. Nadine la nouvelle sales manager est arrivée en même temps que moi pour développer les activités avec les chinois et les malaysiens implantés au cambodge depuis plus de dix ans. Mes deux juniors sont encore en formation mais ils se débrouillent pas trop mal. C’est eux qui dans un premier temps vont me faire découvrir leurs méthodes de travail. Je constate que certaines côtations restent en suspend plus d’un mois. Christine ma directrice m’incite à faire un listing de toutes les ONG et les laboratoires afin de les prospecter. Elle m’explique que durant son congé maternité rien n’a été exploré. Quelques temps plus tard, toute l’équipe commercial part en prospection au bord de la mer à Sihanoukville. Elle veut que l’on voit le port, que l’on rencontre les entreprises textiles présentes dans la région. C’est aussi l’occasion de renforcer les liens de l’équipe et de faire plus ample connaissance.
Dorénavant, les co^tations ne restent pas en souffrance plus d’une semaine. Si certaines compagnies ne nous répondent pas rapidement, on les innonde de rappels. Les cambodgiens n’osent pas insister, revenir à la charge. Je leur apprends à s’imposer et à poser des questions s’ils ne comprennent pas. Et moi, c’est la même chose, j’apprends énormément à leurs côtés. Christine ma directrice est très pédagogue, quand elle a le temps elle nous forme: que ce soit sur l’organe du CDC (organe de l’Etat qui permet la détaxe sur certains produits), les pratiques à l’import, le dédouanement…Je vais quand à moi me spécialiser sur les “culture permit". Toute oeuvre d’art qui sort du Cambodge doit posséder ce permit. Il coûte 30$ et il doit comporter les photos des objets avec leurs volumes. J’ai ainsi dû me rendre plusieurs fois au Musée National photographier et mesurer des pièces que mes clients avaient hommis de faire.

18.05.08

Permalien 23:34:07, par ddufieux Email , 328 mots   French (FR)
Catégories: Non catégorisé

Le métier de la logistique

SDV m’a ouvert aux échanges internationaux et m’a permis de me rapprocher humainement de gens venant d’horizons différents. Je me suis surtout occupée d’envoi commerciaux vers les Philippines, de déménagements sur la France, de magnifiques bouddhas sur les Pays-Bas, d’artisanat sur l’Europe. Parfois les demandes sont incongrues, on m’a demandé d’expédier une bombe, vide évidement, en provenance du Laos. Il faut parfois donc faire preuve de tacte auprès des clients. Nous transportons un peu de tout:des effets personnels, du pétrôle, de l’or, des produits coméstibles, de la bière, du coca-cola, des oeuvres d’art, de l’artisanat, du textile surtout sur les Etats-Unis, des transformateurs…Toute la procédure nécessite une surveillance en amont et en aval. Les problèmes se situent surtout au passage des frontières lorsque la marchandise est bloquée en raison d’une mauvaise nomenclature douanière, d’une grève, de jours fériés, du zèle d’un douanier. Mais en général, on trouve toujours une solution. Au dédouanement, j’ai constaté une procédure longue et parfois grotesque. Il faut une dizaines de signatures et de timbres pour retirer sa marchandise, l’informatisation est en train de se mettre en marche depuis avril.
La relation avec les membres du gouvernement est parfois nécessaire lorsqu’il s’agit d’obtenir un permis import pour tel ou tel produit. Certains produits sont interdits à l’export comme le bois sauf dérogation expresse du Ministre de l’agriculture. Le relationnel est important auprès des clients car ils nous laissent un bien qui représente soit une valeur affective soit une valeur marchande. La tracabilité se fait donc par e-mail avec les compagnie maritimes ou aériennes. Enfin, il faut savoir que le réseau dans un petit pays comme le Cambodge est primordial car la concurrence est rude. Il faut ainsi participer à des forums économiques, des coktails, des réunions qui permettent de tisser des liens commerciaux.

22.04.08

Permalien 05:50:11, par ddufieux Email , 225 mots   French (FR)
Catégories: Non catégorisé

Mon arrivée au Cambodge

Après 4 heures d’attente à Hong-Kong, j’arrive enfin à Phnom-Penh ou m’attend ma famille d’accueil. Chaque fois que je vais là-bas, c’est chez eux que je loge. Ils sont francophones et adorables. Avant d’attaquer le travail lundi, je propose à ma bosse Christine Soutif de la rencontrer le samedi pour un lunch. Je fais ainsi connaissance de la nouvelle sales manager qui arrive de Malaysie, Nadine Ho. Christine nous dresse le tableau de l’équipe commerciale et nous pose des questions sur notre vie. Je fais ainsi mon entrée dans l’univers de la logistique internationale.


Le lundi suivant on se retrouve à SDV avec Nadine mais Christine est absente. On est un peu déconcerté mais on fait connaissance du personnel, une vingtaine au bureau. Les autres sont à l’entrepôt et aux douanes. Christine nous laisse découvrir la société sans vraiment nous confier des tâches. Finalement, une réunion nous permet de nous mettre à la tâche. Je vais devoir chercher du personnel pour le service commercial, une personne qui parle français pour s’occuper des déménagements. D’autre part, je dois faire le monitoring des deux juniors qui sont dans la société depuis peu. Petit à petit, je me familiarise avec les côtations, j’apprends à chercher l’information pour les taux aériens et maritimes. Je décrypte les sigles de la logistique.

1 2 >>

Octobre 2014
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Rechercher

Flux XML

    powered by b2evolution free blog software